Témoignage réinformation Complexe Gluten – Céciline

Pour aller plus loin

Saviez-vous qu’en en France, en environ 1 personne sur 100 est touchée par l’allergie au gluten et seulement 10 à 20% des cas seraient diagnostiqués à ce jour ?
Vous faites peut-être parti d’une de ces catégories, si tel est le cas, je puis vous rassurer que vous n’êtes pas la seule.

C’était le cas de Céciline, jusqu’à ce qu’elle utilise le Complexe Gluten.

La pratique de soins longs et fastidieux ne vous convient pas et vous êtes curieux de découvrir une méthode naturelle et rapide qui vous permettra de vous débarrasser de vos allergies ?
Je vous invite à lire cet article “Tout savoir sur la réinformation vibratoire”.

Retranscription de l’interview

Quels étaient vos symptômes ?

Céciline :
J’avais des soucis de sommeil, et j’avais du mal à dormir la nuit.
Un sommeil peu profond et peu préparateur, je me réveillais parfois fatiguée.
J’avais des soucis aussi au niveau musculaire et articulaire, des douleurs sportives : les mollets qui étaient coincés, les muscles  qui ne se détendaient plus, les douleurs articulaires au genoux au aussi. J’avais également des soucis de somnolence après les repas, à midi essentiellement.
Etant étudiante, j’avais des difficultés à étudier l’après-midi. J’avais toujours envie de faire des siestes.

 

Pourquoi un patch Equilibre gluten [ndlr : aujourd’hui renommé “Complexe Gluten”) ?

Céciline :
Concernant la qualité de sommeil j’avais entendu que le gluten pouvait jouer un rôle important, au niveau articulaire et musculaire et je me suis dit pourquoi pas essayer.
Je me suis rendu compte que c’est effectivement après avoir consommé de la farine de blé et des céréales le matin, que j’avais des soucis au niveau digestion et somnolence.
Il était temps de se désensibiliser.

 

Comment avez-vous connu l’existence des patchs Équilibre (Complexe Gluten) ?

Céciline :
J’avais trouvé par hasard via Facebook si je me trompe pas, et je me suis dit “pourquoi pas”. J’ai donc décidé de participer au protocole.

 

Est-ce que le protocole est difficile à faire ?

Céciline :
Non ! Je n’ai pas trouvé le protocole compliqué. Il ya le patch (fiole)  à mettre simplement avec la ficelle. Il se peut qu’il bouge, moi je l’ai calé avec un pansement simplement.
Pendant les premiers jours il chauffe, il peut être désagréable au bout de quelques heures.
C’est difficile de tenir sur toute la durée, mais graduellement on arrive à l’oublier au fil des jours, et je ne trouve pas ça du tout contraignant.
On le mets le matin et on l’enlève le soir, pas de contrainte.

 

Y’a t’il eu des résultats ?

Céciline :
Il ya eu pas mal de changements, il y a eu diminution et disparition de mes symptômes, les problèmes musculaires et articulaires. J’ai repris le sport deux semaines après le protocole et je n’avais plus de douleurs, ça avait disparu tout simplement.
J’étais de plus de plus confortable au niveau intestinal et plus de somnolence.
J’étais également beaucoup plus active, surtout l’après midi après un repas et au niveau de la qualité de sommeil ça commençait à s’améliorer graduellement.
Je dormais de mieux en mieux et j’étais beaucoup plus reposée.

 

Et maintenant ?

Céciline :
Depuis ce jour ca va. Je prends du gluten une fois par semaine, ou une fois tous les 10 jours.
Et parfois je peux en prendre sur plusieurs jours sans souci, mais sans pour autant abuser. Mais j’avoue que c’est moins douloureux quand j’en prends maintenant.
J’ai également recommandé le protocole à une amie pour ses soucis de lactose. Je l’ai fais parce que je suis une habituée de l’homéopathie et me soignant beaucoup avec cette méthode, j’ai toujours de super résultats, donc je dis aux gens d’essayer. Et au pire si ça ne fonctionne pas, il n’y a pas d’effets secondaires, il n’y a rien à perdre mais tout à gagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *